Qu’est-ce que le cbd vendu en bureau de tabac ?

Alors que le concept de CBD est encore un mystère pour certaines personnes, le concept de cannabis thérapeutique est devenu célèbre. En réalité, le CBD est communément mais incorrectement appelé chanvre médical ou cannabis thérapeutique. Le type chanvre n’est pas légal en France, tout comme les molécules unidirectionnelles de CBD (ou cannabidiol). Il ne figure pas non plus dans la liste des substances illégales. Pour éviter toute confusion entre le chanvre légal (CBD) et le cannabis illégal (drogue ou stupéfiant), nous allons dans cet article expliquer brièvement la différence dans un court paragraphe. Il sera ainsi beaucoup plus clair de savoir la raison pour laquelle les produits CBD qui sont vendus dans de nombreux magasins en ligne ou dans des magasins physiques (bureaux de tabac) …) sont légaux.

La situation en France pour l’achat de CBD se fait principalement par le biais de magasins spécialisés. Ces dernières années, ce secteur a connu un niveau de croissance tel qu’il apporte aujourd’hui une disponibilité et une variété de produits de plus en plus grande (fleurs et huiles, cosmétiques et boissons et capsules, ainsi que des liquides pour les vapes, etc.) …). La gamme de produits en expansion semble être suffisante pour satisfaire cette demande croissante. Ainsi, les types d’entreprises qui fournissent ce type de produits se diversifient. Ceci est particulièrement vrai pour les vendeurs de tabac ! En effet, ces derniers sont de plus en plus intéressés par la commercialisation de produits CBD au sein de leurs boutiques de vente de tabac.

Nous vous proposons dans cet article de vous accompagner dans ce marché passionnant qu’est le chanvre santé.

Cannabis thérapeutique Vs produits CBD

La différence la plus importante entre le « cannabis thérapeutique » et les produits infusés au CBD réside dans leur statut légal. Même s’il est vrai que le CBD est disponible sous la forme de fleurs qui ressemblent à la marijuana, qui est une herbe (drogue) illégale, et ce quelle que soit l’expérience de l’acheteur (novice ou professionnel), elles sont légales. En réalité, il s’agit exactement de la même plante, le cannabis ! Il est également probable que ces similitudes morphologiques et chimiques entre la marijuana légale et la marijuana illicite (weed) fassent hésiter un magasin non spécialisé (bureau de tabac, centre commercial, …) à se lancer dans le commerce du CBD. Même avec la perte de revenus.

Ce sont en fait les différentes variétés qui diffèrent par leur structure moléculaire. Pour pouvoir être autorisé à la consommation et à la vente en France, le chanvre utilisé dans la fabrication des produits CBD doit pouvoir respecter un taux de THC inférieur à 0,2 %. Au-delà de ce taux, le chanvre est considéré comme une substance illicite.

Le THC (tétrahydrocannabinol) est, comme le CBD (cannabidiol), un cannabinoïde naturellement présent dans la plante de cannabis. Leurs concentrations diffèrent d’une souche à l’autre. Cette molécule est un psychotrope qui confère au chanvre son statut de drogue (1). Le CBD n’est pas un narcotique. Le CBD n’est pas une molécule narcotique et ne lui confère pas d’effets psychoactifs.

En somme, la France autorise l’utilisation d’une variété de plantes de cannabis pour la fabrication de produits à base de CBD uniquement si :

  • la concentration en THC n’y soit pas supérieure à 0,2 %. il est mentionné à l’article 2 du décret du 22 août 1990, qui édicte l’article R. 5132-86 du code de la santé publique relatif à la marijuana (2).

Ils sont souvent confondus avec le cannabis à des fins thérapeutiques. Or, en réalité, ce n’est pas le cas, car ils contiennent tous deux du THC.

C’est par exemple le cas du Sativex. Ce médicament à base de cannabis est autorisé sous certaines conditions au Royaume-Uni, en Espagne et en Suisse.

Les produits CBD qui sont disponibles dans votre bureau de tabac sont en parfaite conformité avec la loi française en vigueur.

Il est tout à fait normal d’affirmer que le CBD est une molécule relativement simple, qui possède de nombreuses qualités positives (relaxation musculaire, allié anti-insomnie puissant, effets positifs face au stress…). Mais, il faut être vigilant lorsqu’on utilise le CBD comme alternative à un traitement médical.

Le CBD n’est pas, à proprement parler, du cannabis médicinal. Il n’est pas recommandé de l’utiliser pour remplacer les médicaments. Il est conseillé de consulter un médecin avant de l’utiliser, lorsqu’il est associé à d’autres traitements, afin d’éviter d’éventuelles interactions entre les molécules.

L’achat de CBD dans un bureau de tabac: comment ca se passe ?.

Comme son nom l’indique, le terme « bureau de tabac » fait référence au type de magasin qui vend du tabac.

Au début de l’industrie du tabac, le buraliste pouvait généralement gagner sa vie grâce au produit. À l’heure actuelle, en raison du mouvement anti-tabac croissant ainsi que des incitations fiscales offertes par le gouvernement pour arrêter de fumer du tabac, il est essentiel de proposer des produits qui complètent l’activité principale. Il est naturel de trouver chez les buralistes des articles liés à la consommation de tabac, comme du papier à rouler ou des briquets. Il n’est pas rare non plus de voir des magazines, des couteaux, des bonbons et d’autres dispositifs destinés à compenser le manque à gagner lié à la vente de tabac. Cela est particulièrement vrai pour les bureaux de tabac frontaliers des pays où les taxes sur le tabac sont moins élevées (Espagne).

Le CBD E-liquide et les bureaux de tabac

Les cigarettes électroniques sont arrivées en France. La popularité rapide de la cigarette électronique permet aux marchands de tabac de faire tourner la chance à leur avantage. En 2013, ils sont plus de 70% à proposer des dispositifs de vape et du liquide électronique.

Aujourd’hui, la croissance du CBD est une réalité. Le marché du CBD est surtout assuré par des magasins spécialisés et indépendants. Ce commerce devient plus menaçant pour influencer les vendeurs de tabac. Ils sont dans l’ombre de ce commerce.

Quelques magasins de tabac font prudemment le pas vers le CBD et proposent

  • des sachets de cannabis légal
  • du liquide à vaper avec du CBD
  • de l’huile de CBD et du CBD

Mais, beaucoup d’entre eux sont encore hésitants quant au type de marchandise disponible :

  • Le CBD est encore un peu marginalisé en raison de sa source cannabinoïde.
  • Les informations sont insuffisantes en ce qui concerne la traçabilité et la légalité des produits (fleurs ou huile), l’assurance qualité/prix, …).

Le processus pour devenir un revendeur de CBD

Pour la vente de produits qui contiennent du CBD (baumes huiles, liquides et fleurs), le magasin n’a pas à prendre de mesures supplémentaires à son activité fondamentale. Toutefois, lorsqu’aucune restriction n’est requise, pour faire l’objet d’une publicité et être légaux, les produits contenant du CBD doivent satisfaire aux normes stipulées par la loi française :

  • La teneur en THC de la plante doit être inférieure à 0,2%.
  • Les variétés de chanvre vendus doivent être légales
  • interdiction de faire de la publicité pour vanter ses avantages médicaux (autorisé seulement à des fins purement récréatives et/ou gustatives, et ou comme complément alimentaire).

Pour les détaillants tels qu’un buraliste, pour pouvoir vendre des produits CBD il faut savoir :

  • connaitre précisément le CBD (suggestions d’effets, effets..)
  • être totalement transparent sur l’origine exact de la plante ainsi que sur ses différentes étapes de production, de la fabrication à la vente en vitrine 

La croissance phénoménale du marché des produits CBD s’est traduite par une multiplication des lieux de vente. Alors que les fumeurs de tabac avaient disparu pendant un certain temps, un nombre croissant de bureaux de tabac commencent à vendre du CBD. La réputation sulfureuse de cette molécule peut empêcher un buraliste prudent et novice de franchir le pas. 

Cependant après la lecture, vous voyez maintenant qu’il est tout à fait possible de commercialiser des produits CBD pour un buraliste.

Comment repérer un bureau de tabac qui commercialise du CBD?

Pour trouver un bureau de tabac pour vos besoins en produits de CBD, c’est très simple. Généralement les bureaux sont équipés de panneaux indiquant qu’ils vendent du CBD. Il faut donc être attentif à ces signaux sur lesquels sont portés le type de mentions suivantes : « CBD en vente ici » ou « CBD en vente chez nous » ou encore « CBD vendu ici ». Grâce à ce système, ils n’ont pas tous à se soucier de la nécessité de faire de la publicité sur la toile. 

Cependant, il est aussi recommandé de passer par internet, car beaucoup ne savent pas exactement où les localiser par exemple. De même, on compte plusieurs magasins qui utilisent leur site web pour attirer plus de clients. Vous devez donc ouvrir le navigateur de votre choix, puis tapez : CBD associé au nom de votre ville sur la barre de recherche. Par exemple, vous pouvez rechercher : CBD à Lyon. Une fois la requête lancée, une liste de boutique va s’afficher et vous n’aurez qu’à sélectionner le site d’e-commerce que vous voulez parmi les résultats. Vous pouvez par exemple vous rendre sur la boutique en ligne floracbd, qui commercialise les fleurs, huiles et gélules CBD en France.

Parmi les résultats, vous pouvez aussi tomber sur des sites qui font une compilation des revues locales dans lesquelles sont mentionnés les bureaux qui disposent d’une autorisation pour commercialiser du CBD. 

Il y a enfin le bouche à oreille, un incontournable en matière d’information pour ce type de besoin. N’hésitez donc pas à vous rapprocher de certains fumeurs, car ils pourraient avoir la bonne information. 

Est-il rentable pour un bureau de tabac de commercialiser du CBD ? 

De nombreux nouveaux bureaux qui se lancent dans la revente de produits à base de CBD se posent la question concernant la rentabilité de cette activité. Eh bien, de multiples raisons expliquent pourquoi la vente de CBD est rentable. 

Un secteur d’activité en pleine croissance

Les produits de CBD suscitent un intérêt croissant de la part des consommateurs depuis 2016. On note à cet effet une hausse de la consommation mondiale de CBD qui est passé de 2 % à 4 %, soit un pourcentage ayant pratiquement doublé. Ceci est notamment dû au fait que le CBD à des effets positifs sur des affections comme le stress, l’anxiété ou encore les troubles du sommeil chez de nombreuses personnes.

On constate d’autre part que beaucoup de fumeurs décident de se rabattre vers ces produits, car elle les aide à lutter contre la dépendance au tabac. Et avec le nombre de vapoteurs qui ne cesse de croître, les buralistes peuvent rentabiliser leurs investissements. 

La vente de CBD séduit les consommateurs

Si vous ne le saviez pas encore, les français seraient particulièrement tentés de tester les produits à base de CBD, comme l’a montré une étude récemment publiée. Pour les buralistes qui ont su saisir cette opportunité de vente, de bons gains se profilent à l’horizon. Il vaut donc mieux se positionner, car la concurrence est présente partout avec les petits commerces et les détaillants qui proposent également du CBD. 

L’un des points positifs pour le buraliste est donc de s’adresser aux fumeurs qui souhaitent essayer quelque chose de nouveau, de naturel, et de moins dangereux pour sa santé et son bien-être.

Vendre des produits de CBD offre de potentiels bénéfices aux buralistes

En tant que nouveau revendeur, la vente de CBD est une option intéressante qui génère des bénéfices considérables. En effet, il est intéressant de savoir que ces produits permettent à de nombreux buralistes de gagner un peu plus d’argent chaque année.

Le CBD, une aubaine pour les buralistes ?

Il ne fait aucun doute que les buralistes connaissent depuis plusieurs années de nombreuses difficultés en raison de l’augmentation constante du prix des cigarettes. Mais avec l’arrivée du vapotage et du CBD, leur activité connaît une diversification de l’offre. Ce qui est nécessaire pour garantir leur pérennité. Bien que pour certains d’entre eux cette opportunité ne soit pas la bienvenue, ils sont bien plus nombreux à tenter leur chance et ainsi profiter pour accroître leurs bénéfices. 

De plus, ils peuvent compter sur l’engouement des consommateurs qui adorent ces nouveaux produits qui ne causent pas de dégâts dans leur organisme comme d’autres. Un bureau de tabac bien situé qui vend du CBD sera un commerce rentable, car la demande est importante.

Partager cet Article

DERNIERS ARTICLES

Retour haut de page