Peut-on cultiver du CBD en France ?

Produire soi-même du cannabis CBD peut être une excellente option pour les amateurs de cannabis et ceux qui cherchent à soulager les douleurs chroniques. Beaucoup peuvent même vouloir cultiver la plante et la commercialiser plus tard pour la vente. Cependant, la loi pourrait les en dissuader.

En réalité, la culture du CBD n’est pas interdite, mais elle fait l’objet d’un contrôle strict en France. Il existe des réglementations qui régissent la production de CBD, et auxquelles les cultivateurs ainsi que les futurs cultivateurs doivent se conformer.

La culture du CBD en France : que stipule la loi ?

Sans effets psychotropes, le CBD n’est pas considéré comme une substance stupéfiante, et son utilisation peut être légalisée en France. Cependant, le processus peut être confus en raison du fait que le CBD provient de la plante de chanvre de la même manière que le THC. Ce dernier, à l’origine des propriétés psychoactives que produit le cannabis, est interdit en France.

La culture du CBD en France : stipule que la loi ?

Comment faire de la marijuana CBD légale en France sans violer les règles en vigueur ? On dit que les responsables français ont publié des directives dans ce domaine. Toute personne qui envisage de produire du cannabidiol (CBD) doit

  • choisir l’une des options recommandées par le ministère de la Santé et autorisées en France
  • Utiliser des graines qui sont certifiées par des organismes reconnus.
  • Être attentif à la teneur en THC des plantes de chanvre. Elle est fixée à 0,2 0,2% en France.

Il existe une variété de types qui adhèrent à cette norme ainsi qu’à celles suggérées par le ministère de la Santé. Les autorités pourraient exiger des tests périodiques en laboratoire pour vérifier que le fabricant est en conformité avec la réglementation.

Les personnes qui ont l’intention de produire du CBD doivent pouvoir déclarer leur production de CBD. La demande doit être faite auprès de la Gendarmerie et de la FNPC (Fédération Nationale des Producteurs de Chanvre).

L’achat de plants de CBD est légal en France à condition de les conserver uniquement à des fins de collecte. Lisez les exigences de la nation européenne sur les lois.

À lire aussi : Tout savoir sur le moment idéal pour consommer du CBD

Quelle est la meilleure méthode pour créer du CBD en France ?

Les agriculteurs ont la possibilité de choisir entre trois méthodes de culture différentes telles que la culture en extérieur, en intérieur ou en serre. Le rendement dépend du type de plante utilisé et des conditions dans lesquelles elle pousse. C’est pour cette raison que de nombreux cultivateurs préfèrent la culture en intérieur.

Culture en intérieur

Pour une seule graine plantée, l’agriculteur peut récolter jusqu’à 600 grammes de matière sèche grâce à la culture en intérieur. Ce rendement élevé est possible grâce aux conditions climatiques favorables qui favorisent la croissance des plantes dans les environnements intérieurs. C’est également un facteur qui améliore le goût du chanvre. Cette méthode garantit également des récoltes multiples tout au long de l’année.

Culture en plein air

Naturellement, le chanvre peut être cultivé en extérieur, dans le jardin par exemple. Il suffit de faire germer la graine à l’extérieur, de déplacer la plante dans un récipient puis de la conserver. Il faut la réintroduire à la fin de la période de gel pour récolter les fruits vers la fin de la saison, au moment de l’automne.

La culture sous serre

La culture du chanvre en serre est également réalisable et recommandée car elle offre des conditions de croissance optimales dans lesquelles les graines de chanvre peuvent se développer. Les agriculteurs peuvent également choisir de faire planter les graines plus tôt dans la saison de croissance. L’agriculteur a la possibilité de les placer directement sur le sol ou dans des pots.

Consommation et extraction

La loi française interdit la prise de CBD dans la floraison, également connue sous le nom de top qui est aussi connu sous le nom de flowering top. La commercialisation et l’utilisation de la fleur dans un cadre industriel sont également considérées comme un délit.

Les lois exigent que les agriculteurs obtiennent du CBD à partir des graines ou des tiges de chanvre, mais uniquement. Ce sont ces composants qui contiennent certaines substances psychoactives.

En outre, la loi en vigueur interdit toute information sur les bienfaits médicinaux du CBD. Il est recommandé de présenter le CBD comme un complément alimentaire ou comme une alternative aux traitements médicaux.

Commercialisation du CBD en France

Quels sont les produits à base de CBD qu’on peut commercialiser dans la légalité ? Avec toutes les lois et législations autour de ce produit, il n’est pas facile de s’y retrouver. L’arrêté du 31 décembre autorise la vente de certaines variétés de cannabis avec une teneur en THC inférieur à 0,03 ( Le THC ou tétrahydrocannabinol est la molécule responsable néfaste de la marijuana.). Les produits concernés sont :

  • Résines
  • Crèmes
  • Huiles
  • Bonbons
  • Barres de céréales

En ce qui concerne les feuilles et fleurs de la plante, elles sont interdites à la vente. Elles pourront être récoltées, utilisées ou importées pour une production industrielle d’extraction du chanvre. Mais leur commercialisation sous forme brute (chanvre à fumer ou tisane) est interdite. À noter aussi que la vente du CBD sous toute forme reste déconseillé aux femmes enceinte ou allaitantes

Points de vente du cbd

Il y a deux façons de se procurer du CBD en France :

  • Boutiques légales : avec l’autorisation de la vente des produits à base de cannabis, le nombre de points de vente s’est multiplié ces derniers temps. Dans les grandes villes, de nombreuses boutiques communément appelées « coffee shop” ont vu le jour. L’avantage avec ces boutiques spécialisées dans la vente du CBD, c’est la possibilité de bénéficier d’un accompagnement et des conseils du vendeur.
  • Internet : les revendeurs de CBD ont aussi mis en place des sites internet pour commercialiser leur produit à large échelle. Alors, à défaut de se rendre dans une boutique, il est possible de commander les produits à base de cannabis en ligne (commander un trim cbd à petit prix ici). Malheureusement, sur Internet, il est possible de dépasser les frontières et la loi n’est pas la même dans chaque pays. On peut très vite tomber dans l’illégalité. De plus, les produits en vente en ligne ne sont pas tous de bonne qualité. C’est pourquoi, avant de valider un achat, le mieux c’est de se renseigner sur la fiabilité du site.

Partager cet Article

Retour haut de page