Quelles sont les étapes pour réaliser un arrosage automatique ?

Si vous souhaitez réaliser un arrosage automatique et que vous ne savez pas comment procéder, cet article est fait pour vous ! Mettre en place un arrosage automatique pourrait être plus compliqué que l’on ne pense. Son installation requiert une précision ainsi qu’une longue préparation.

Des calculs à réaliser afin d’être dans l’exactitude et d’autres éléments sont à prévoir pour le faire. Si vous souhaitez en savoir plus sur le sujet, vous êtes à la bonne adresse. Voici donc les éléments qu’il fait prendre en compte avant l’installation d’un arrosage automatique.

Que faut-il prendre en compte avant de réaliser un arrosage automatique ?

Avant d’entamer l’installation de votre arrosage automatique, il est important de déterminer quelle surface vous allez arroser pour pouvoir définir le type de tête d’arrosage ainsi que le type de tuyaux. Il existe plusieurs types de tête d’arrosage, adaptées à chaque surface :

  • Les surfaces plates : utilisez des tuyères avec une faible longueur ;
  • Les surfaces rectangulaires : utilisez des arroseurs oscillants;
  • Surfaces irrégulières : utilisez un arroseur spécifique ;
  • Pelouse et angles : utilisez des turbines réglables.

Les arroseurs automatiques doivent être rabattables de façon automatique. Lorsque la pression est forte ils sont censés remonter, et ils redescendent lorsque la pression est faible ou coupée. La distance et l’angle du jet d’eau peuvent être réglés à l’aide d’un tournevis.

En général le diamètre des tuyaux est égal à 25 mm. Pour ce qui est des plus gros débits, le diamètre doit être de 32 mm Avant de choisir le tuyau il convient de savoir quel est le diamètre qui vous conviendrait le plus.

Le dessin du plan d’arrosage

La seconde étape pour installer un arrosage automatique est la réalisation d’un plan du réseau d’arrosage. Pour se faire vous devez commencer par calculer la distance par laquelle les tuyaux vont passer afin de déterminer leur longueur. Faites par la suite un croquis sur lequel il est nécessaire de tout noter, notamment les mesures, les longueurs, les angles etc.

Nous vous conseillons d’éviter les angles et les tournant afin de limiter les dépenses et les charges.

La valeur de raccordement et le débit :

Avant d’entamer l’installation de votre arrosage automatique vous devez vérifier le débit de l’alimentation d’eau dans votre jardin. Une fois le débit déterminé il convient de déterminer le débit de chaque arroseur. Cette valeur diffère en fonction de l’angle d’arrosage ainsi que de la distance du jet.

Comment réaliser un arrosage automatique ?

Une fois que vous avez préparé tous les éléments nécessaires pour l’installation de votre arroseur automatique vous pouvez entamer l’installation. La réalisation du système d’arrosage commence par établir des raccords entre les tuyaux et l’installation des purges. Pour se faire il faut mettre du gravier au fond de la tranchée pour pouvoir mettre en place les tuyaux. Le raccord entre les tuyaux se fait à l’aide des coudes.

Installez par la suite les purges et les bouchons a l’extrémité de chaque réseau, puis installez les turbines sur les records en T. Une fois les tuyaux en place , vous devez installer le programmateur ainsi que les électrovannes. Le programmateur est installé au niveau du robinet ou a la sorti de l’alimentation d’eau. Vous pouvez toujours vous aider grâce a la fiche technique que le fabricant joint au kit.

Une vérification s’impose après cette installation. Il convient de vérifier si le circuit d’eau est fonctionnel, allumez alors le programmateur et mettez en marche tous les arroseurs. Assurez-vous qu’il n’y ait aucune fuite. Si tout va bien et vous constatez qu’il n’y a aucun problème dans les systèmes de fonctionnement de votre arrosage, vous pouvez commencer à remettre en place les plaques de gazon si vous en avez.

Sachez que l’installation de l’arroseur automatique est un processus assez compliqué. Vous devez bien vous informer à ce sujet avant d’entamer la réalisation. Plus la superficie du jardin est grande, plus les tuyaux doivent être longs et plus le processus devient difficile.

Un matériel particulier est requis. Avant d’entamer l’opération assurez vous d’avoir tout le matériel nécessaire afin d’accélérer le processus. Vous pouvez aussi faire appel à un professionnel qui vous aidera à mettre en place votre arrosage automatique.

Retour haut de page