Tailler un olivier : Quand et comment le faire ? notre guide complet

Réussir la taille de l’olivier avec les gestes appropriés

La taille de l’olivier peut être extrêmement bénéfique car elle minimise la fluctuation de la production d’olives entre une saison et l’autre et améliore également la qualité de vos fruits. Ce processus permet d’aérer l’arbre, et par conséquent de diminuer le risque de tomber malade.

Quel est le meilleur moment pour tailler l’olivier ?

La taille des arbres fruitiers s’effectue à trois moments distincts, en fonction de l’objectif recherché :

  1. La taille d’apprentissage est effectuée au moment de la plantation.
  2. La taille d’entretien s’achève chaque année en février.
  3. La taille de fructification doit être effectuée tous les deux ou trois ans.

Matériel nécessaire

  • Sécateur
  • Une scie d’élagage
  • Le produit pour cicatriser (pour les coupes de plus de 3cm de diamètre)

Comment tailler un olivier ?

Taille d’apprentissage :

Il faut la faire au moment de la plantation, à condition qu’il soit de taille suffisante (au moins quatre ans, environ 1 mètre).

  • Choisissez les plus grosses branches (4/5) réparties autour du tronc. Coupez les autres branches.
  • Rabattez la branche centrale.

Taille d’entretien :

Annuelle, en février.

  • Coupez les « souches », les pousses qui ont germé dans l’apex de l’arbre.
  • Coupez les branches qui sortent de l’arbre.
  • Taillez les branches qui poussent vers l’intérieur.

Taille de fructification

A effectuer chaque année (les fruits sont issus des bois de l’année précédente) après un hiver très froid (selon les régions) et avant l’apparition des premières fleurs (mai). La taille en  » gobelet  » vise à créer une structure arborescente comportant 4 à 5 branches. Elle favorise la circulation de l’air, ce qui favorise la fructification et la pollinisation, et réduit le risque de développer des maladies grâce à l’augmentation de la lumière.

  • Taillez les branches de la récolte de l’année précédente qui ont déjà donné.
  • Coupez les branches qui s’arquent juste après la branche qui a été coupée dans le sens du coude.
  • Sur les oliviers jeunes, laissez une branche fruitière tous les 15 cm.
  • Ensuite, taillez les branches qui partent du tronc.
  • Coupez le bois mort.
  • Réduisez d’un tiers les branches les plus fortes. Plus elles se rapprochent du tronc, plus les fruits sont importants.
  • Pincer l’olivier

Le pincement s’effectue sur la partie molle de l’extrémité des branches afin de prévenir la longueur des branches et de favoriser le processus de ramification. Le moment idéal pour le faire est au printemps, lorsque la chaleur initiale est de retour.

Quelle est la meilleure période pour couper l’olivier ?

Couper un olivier est un choix crucial. Elle n’est conseillée que dans deux cas de figure : 

  1. pour aider au processus de reprise après la plantation 
  2. pour la replantation de l’olivier qui aurait été jeté.

Quelle est la meilleure période pour réduire la quantité ?

De l’automne (octobre) jusqu’au début du printemps (avril).

Matériel nécessaire

  • Un sécateur
  • Un sécateur pour la taille forcée

Comment couper ses branches ?

  • Pour implanter le scion

La suppression des branches de l’olivier est un bon moyen de favoriser la guérison. Toutes les branches doivent être coupées en deux dans leurs dimensions, juste au-dessus d’un œil.

  • Pour la réparation :

Il est crucial de couper certaines branches, notamment les branches mortes ou qui se croisent, ainsi que d’éclaircir l’extrémité des branches pour réduire leur taille. La condition la plus importante est que la lumière puisse pénétrer dans l’arbre.

La taille d’entretien et de fructification intervient après les mois froids de l’hiver et avant la floraison, généralement en avril ou mars. En aérant l’arbre, on réduit le risque de maladies. Elle doit être effectuée chaque année.

Un particulier peut réduire la fréquence et procéder à une taille douce. L’olivier prospère dans tout le bassin méditerranéen et a besoin de soleil. Ses branches qui se trouvent sur le côté nord sont plus grosses et se développent moins que celles du côté sud.

Il est indispensable de tailler les nouvelles pousses mal placés pour que la partie nord de la plante ne fasse pas d’ombre à l’arbre et que les fruits mûrissent.

Les nouvelles pousses qui se trouvent dans la partie centrale de l’arbre ont été supprimés afin de laisser entrer la lumière du soleil au sommet de l’arbre.

Les branches trop longues peuvent être coupées et celles qui sont éloignées du tronc seront moins productives.

Débarrassez-vous des pousses qui apparaissent au pied de l’arbre ainsi que des branches qui poussent autour du tronc de l’arbre.

Les gourmands produiront des olives l’année suivante, car l’olivier fleurit sur du bois âgé de deux ans. Vous pouvez supprimer les branches qui ont déjà produit des fruits, afin de favoriser la circulation de la sève vers les gourmands, qui produiront alors des olives.

En juillet, la taille verte permet d’augmenter le rendement de l’arbre. Les mangeurs gênants doivent être éliminés afin de favoriser la circulation de la sève vers les branches qui portent les fruits.

Partager cet Article

DERNIERS ARTICLES

Retour haut de page