Arthrose : 4 solutions naturelles pour soulager efficacement la douleur

Les anti-inflammatoires sont souvent considérés comme la seule option pour lutter contre les douleurs provoquées par l’arthrose au quotidien. Cependant, il existe des traitements de fond se basant sur des compléments alimentaires et des plantes pour faciliter le quotidien des personnes victimes de ce mal. Voici une sélection de quelques solutions utiles à cet effet !

Le CBD et ses propriétés antalgiques

Les recherches scientifiques sur les propriétés anti-inflammatoires et antalgiques du CBD tendent à démontrer leur efficacité pour soulager la douleur relative à l’arthrose. Le cannabis légal pourrait permettre à terme de créer un traitement contre cette maladie en répliquant la réponse des récepteurs endocannabinoïdes sans aucun effet secondaire.

En attendant cette avancée scientifique majeure, il est possible de se défaire de l’anxiété et de la douleur provoquées par l’arthrose avec des produits issus du cannabis médical. Le CBD Suisse disponible sous la forme d’huiles, de fleurs ou d’infusions est notamment connu pour son aspect, son goût et son odeur de grande qualité.

Dans le cadre de la lutte contre les symptômes de l’arthrose, il est possible d’utiliser de l’huile CBD de manière sublinguale. La fleur de CBD quant à elle peut être insérée dans un vaporisateur à herbes sèches afin d’en extraire les propriétés naturelles.

La chondroïtine et la glucosamine pour renforcer le cartilage

La chondroïtine et la glucosamine sont connues pour freiner la dégradation du cartilage chez les personnes atteintes d’arthrose. Ces substances sont naturellement contenues dans les molécules à l’origine de l’élasticité de ce tissu : les protéoglycanes. Le corps cesse d’en produire en quantité suffisante du fait des symptômes de l’arthrite. Toutefois, il est possible de renforcer la teneur de l’organisme avec des compléments alimentaires.

Il s’agit d’un traitement de fond au cours duquel le patient associe 1 500 mg de glucosamine et 1 200 mg de chondroïtine en deux ou trois prises par jour. Les premiers effets de cette cure surviennent entre deux et huit semaines après la première prise.

Il est recommandé de ne pas excéder un traitement de trois mois. De plus, il est interdit aux personnes pré-diabétiques, diabétiques, asthmatiques ou traitées par anti-vitamines K !

Arthrose : essayer l’huile essentielle de gaulthérie

Le salicylate de méthyle est une substance anti-inflammatoire et antalgique dont les effets sont proches de ceux de l’aspirine. Cette substance est contenue dans l’huile essentielle de gaulthérie à 99 % pour soulager efficacement les douleurs liées à l’arthrose.

Pour s’en servir, il suffit de diluer deux gouttes de ce produit dans une cuillerée à café d’huile végétale neutre. Le résultat obtenu sert de base pour masser la partie du corps touchée par l’arthrose jusqu’à ce qu’elle se réchauffe. Il est possible de répéter ce soin deux fois par jour pendant une semaine. Le patient peut aussi associer son traitement à l’utilisation du CBD en cuisine afin d’atténuer davantage ses symptômes.

En consultant un pharmacien, le patient peut bénéficier d’autres produits naturels comme l’eucalyptus citronné qui, combiné à l’huile essentielle de gaulthérie, permet d’obtenir un soulagement durable. Toutefois, cette solution est contre-indiquée chez les femmes enceintes.

Le sport pour réduire les effets de l’arthrose

Le fait de mobiliser l’articulation de façon régulière empêche cette dernière de s’ankyloser. En effet, les étirements et les exercices de renforcement musculaire permettent d’entretenir les muscles autour des articulations afin d’éviter les contractures douloureuses.

Ici, un rythme de deux à trois répétitions par semaine permet d’obtenir de bons résultats, sauf en cas de crise. Il est possible d’entraîner :

  • les cervicales,
  • le genou,
  • et les doigts.

Il suffit d’étirer son cou tout en inclinant la tête de part et d’autre. L’exercice suivant consiste à se mettre sur le dos, à plier la jambe puis à ramener le genou vers soi pendant que les mains tiennent la cheville. Enfin, il convient de masser chaque doigt de bas en haut avec délicatesse.

Les différentes recommandations susmentionnées ne doivent être mises en pratique qu’après la consultation d’un professionnel de la santé. Il convient ensuite de trouver l’équilibre parfait pour atténuer efficacement les symptômes de l’arthrose.

Retour haut de page